Formation obligatoire SST : Pour qui?

Suivre un stage permettant de prodiguer les gestes qui sauvent est toujours un acte positif. Cela permet dans bien de situations de sauver des vies. Il existe cependant certaines situations où une formation SST est obligatoire. Nous verrons pour qui cela est le cas.

Obligatoire dans certains cas en BTP

Le législateur a fixé une base légale dans le cadre des métiers relevant du BTP. L’Article R4224-15 du Code du Travail en fait mention. L’obligation de posséder au moins un salarié ayant reçu une formation SST est prévue pour les cas suivants :

  • Chaque site ou atelier où sont prévus des travaux dangereux.
  • Chaque chantier employant au moins 20 travailleurs, pour une durée de plus de 15 jours. Il doit y être réalisé des travaux dangereux.

La présence d’au moins 1 Sauveteur Secouriste du Travail par site est recommandée. L’INRS préconise un pourcentage de 10 à 15 % dans l’effectif.

En cas de manque d’infirmier

L’article R4224-16 fait part des obligations de l’employeur concernant la sécurité des salariés, ce dernier doit veiller à la sécurité de ses employés. En l’absence d’infirmier, l’employeur est astreint à des mesures. Il prend les mesures nécessaires pour garantir les premiers secours.

Cela se traduit par la présence de personnel ayant les qualifications nécessaires pour les prodiguer. La formation de Sauveteur Secouriste du Travail est absolument opportune dans ce cas de figure. En cas d’absence d’infirmier, un salarié SST devra être présent sur le lieu de service.

Les personnels de sécurité

La formation SST est aussi obligatoire pour certains personnels de sécurité dans le cadre de leurs activités.
Dans un premier lieu, c’est le cas des candidats CQP ASA.

Le Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Sûreté Aéroportuaire puisque c’est son nom, nécessite ce stage. Ce certificat forme les agents de sûreté aéroportuaire en charge du contrôle des passagers. Ils contrôlent aussi le personnel navigant et de l’aéroport, ainsi que les effets personnels et bagages. Leur rôle est d’empêcher l’introduction de tout objet prohibé au sein de l’aéroport.
Les Agents de Prévention et de Sécurité (APS) doivent réussir cet examen pour obtenir leur Certificat de Qualification Professionnelle. Ce certificat leur permet de travailler dans la surveillance, la sécurité, mais aussi le secours des personnes.